Que pensent les Français du « mariage pour tous » ?

Le débat autour du projet de loi « mariage pour tous » bat son plein. Alors que les débats parlementaires sont sur le point de se terminer et la loi d’être votée définitivement par l’Assemblée nationale, l’ample mouvement de manifestation à l’encontre de ce projet reste vivace et se radicalise. Deux logiques de légitimité s’affrontent : la gauche fait valoir que la mesure, présente dans le programme de François Hollande, est validée par l’élection de ce dernier puis d’une majorité de gauche à l’Assemblée nationale. Le mouvement d’opposition fait valoir un refus majoritaire de la population et demande donc l’organisation d’un référendum.

De nombreux sondages ont été réalisé sur cette question. Que montrent-ils ? Le « retournement de l’opinion » présenté par certains membres du mouvement « manif pour tous » est-il réel ?

Les Français sont majoritairement opposés au projet de loi

Premier enseignement à tirer des sondages, les Français se montrent effectivement majoritairement opposés au projet de loi « mariage pour tous ». Dans un sondage Ifop*, réalisé au début du mois d’avril, 54% des Français estiment que le projet de loi est « une mauvaise mesure » et 46% qu’il est, à l’inverse, « une bonne mesure ». En outre, ce sondage montre bien le refus radical d’une partie de la population : 40% des répondants estiment que le projet de loi constitue une « très mauvaise mesure » (et 14% « une assez mauvaise »). Un quart des Français apporte un soutien absolu à la mesure (24% la considérant comme « une très bonne mesure » et 22% « assez bonne »).

Ces résultats sont confirmés par un sondage BVA** réalisé quelques jours auparavant. 55% des Français s’y déclarent défavorables à l’instauration au droit au mariage et à l’adoption par les couples homosexuels et 43% favorables (2% des répondants ne se prononçant pas).

Ainsi, les Français sont bien, majoritairement, opposés au projet de loi « mariage pour tous ». Celui-ci est soutenu par un peu plus de quatre Français sur dix.

L’opposition au projet de loi est portée par un refus de l’adoption, les Français étant majoritairement favorables au mariage

Le projet de loi « mariage pour tous » ouvre deux nouveaux droits aux couples homosexuels : le mariage en tant que tel et l’adoption. Ces deux versants du projet disposent d’un accueil différencié dans l’opinion.

Les Français apparaissent majoritairement favorables au mariage des couples homosexuels. Les derniers sondages parus donnent des pourcentages relativement variables (du fait de méthodologies différentes et de la possibilité ou non offerte aux répondants de ne se pas se prononcer) mais montrant tous une nette majorité approuvant l’union : 53% dans un sondage CSA début avril (contre 42% opposés),  58% pour BVA mi-avril (contre 41%), 66% pour l’Ifop en février (contre 34% opposés)***.

Ce n’est donc pas l’opposition au mariage civil qui explique le refus majoritaire du projet de loi du gouvernement, mais bien celle qui est faite à l’adoption d’enfants par les couples homosexuels. Les mêmes sondages montrent qu’une majorité tout aussi claire refuse ce versant du texte : 56% s’y opposent dans le sondage CSA (contre 41% favorables), 53% dans l’étude BVA (contre 45%) et 53% pour l’Ifop (contre 47%).

Sur la longue durée, les Français apparaissent de plus en plus favorables à l’ouverture des droits aux couples homosexuels, mais le débat sur le projet de loi provoque bien une inflexion

Les sondages démontrent que l’acceptation de l’homosexualité a très largement progressé dans la société française au cours des dernières décennies. Ainsi, alors qu’en décembre 1973, seuls 24% des Français considéraient que « homosexualité est une manière acceptable de vivre sa sexualité », ils sont 84% à le penser en mars 2012 (données TNS Sofres).

Graphique acceptabilité homosexualité

Cette tolérance accrue à l’égard de l’homosexualité s’est accompagnée d’une augmentation progressive de l’adhésion à l’égalité des droits entre couples hétérosexuels et homosexuels, à travers le mariage et l’adoption. Concernant cette dernière, TNS Sofres comptabilise 30% de Français favorables en 2001 et 53% 11 ans plus tard, en mars 2012. Le même mouvement est remarquable sur le mariage.

Si le temps long montre une approbation toujours plus forte de l’ouverture de ces droits aux couples homosexuels, le débat sur le projet de loi « mariage pour tous » a bien provoqué une inflexion de l’opinion. Tous les instituts de sondage ont enregistré un recul de l’acceptation du mariage et de l’adoption pour les couples homosexuels en fin d’année 2012, venant rompre une courbe en augmentation régulière depuis des années. Ainsi, en décembre 2012, le baromètre OpinionWay/CEVIPOF de la confiance en politique indique que 52% des Français considèrent que « les couples homosexuels devraient avoir le droit de se marier civilement », soit une chute de 8 points par rapport à l’année précédente. Entre les mêmes périodes, la diminution est de 5 points chez BVA, les Français favorables au mariage passant de 63% à 58%.

Cette inflexion n’engendre aucun retournement d’opinion concernant le mariage. En effet, la perte de quelques points ne parvient pas à faire basculer une opinion assez largement acquise au droit à l’union pour les couples homosexuels. Nous reprenons ci-dessous les données BVA, mais les autres instituts montrent des résultats comparables :

Graphique favorable mariageEn revanche, pour l’adoption, qui bénéficiait d’une adhésion plus limitée, ce recul de quelques points a bien entraîné, en fin d’année 2012, un revirement :

Graphique favorable adoptionLa mesure réalisée par BVA en 2011 révèlait le score le plus haut jamais obtenu en faveur de l’adoption par les couples homosexuels : 56% des Français s’y déclaraient alors favorables (contre 40% opposés). L’opposition est encore majoritaire en octobre 2012 (50% contre 47%), pour basculer en décembre de la même année : 53% des Français disent alors s’opposer à l’adoption et 43% l’approuver, scores confirmés par la dernière enquête réalisée en avril.

Le débat autour du projet de loi a donc bien fait bouger les lignes et provoqué un recul de l’adhésion à l’ouverture des droits pour les couples homosexuels, de l’ordre de 5 à 10 points. Par conséquent, le texte prévoyant le mariage et l’adoption est aujourd’hui refusé par une majorité des Français, cette opposition s’appuyant davantage sur les réticences liées à l’ouverture à l’adoption, à laquelle une majorité des Français s’oppose, qu’à celles relatives au mariage, l’union étant acceptée par plus d’un Français sur deux.

 
 
 
* Sondage Ifop pour Fiducial et Europe 1 Bilan de l’action de François Hollande un an après l’élection de 2012. Réalisé par internet et par téléphone du 11 au 15 avril 2013, auprès d’un échantillon de 1967 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.
** Sondage BVA pour Le Parisien magazine Les Français et la politique menée par François Hollande. Réalisé par internet les 3 et 4 avril 2013, auprès d’un échantillon de 986 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.
*** Les sondages cités sont les suivants :
– sondage CSA pour BFM TV Les Français, le mariage des couples homosexuels et l’adoption. Réalisé par téléphone les 2 et 3 avril 2013, auprès d’un échantillon de 993 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.
– sondage BVA pour I-télé Mariage et adoption pour les couples homosexuels. Réalisé par internet les 18 et 19 avril 2013, auprès d’un échantillon de 1219 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.
– sondage Ifop pour Atlantico Les Français et le droit au mariage et à l’adoption pour les couples homosexuels. Réalisé par internet du 4 au 6 février 2013, auprès d’un échantillon de 959 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.
Publicités

3 commentaires sur “Que pensent les Français du « mariage pour tous » ?

  1. c’est une très bonne analyse, merci pour ce billet il est très intéressant, cependant le mariage gay est un sujet délicat je reste quand même très partagé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s