François Hollande est le président le plus impopulaire de la Cinquième République

Tous les instituts de sondage (ou presque) le notent : la cote de popularité de François Hollande atteint des records jamais enregistrés sous la Cinquième République. Les derniers sondages parus (Ipsos et OpinionWay) confirment cette chute de la popularité du président de la République au cours des dernières semaines, chute que les instituts mesurent les uns après les autres.

Les instituts de sondage posent des questions spécifiques, ce qui peut expliquer les différences de niveaux observées. Ils réalisent également leurs études à des dates différentes. L’enchaînement des parutions donne l’illusion d’une baisse soutenue et continue, alors qu’en fait tous mesurent une même baisse, la périodicité des différents baromètres étant mensuelle.

La comparaison des différents baromètres montre clairement une baisse de la popularité de François Hollande depuis septembre, celle-ci étant enregistrée dans tous les baromètres de popularité, et donc par tous les instituts de sondage :

Evolution cote popularité Hollande novembre 2013
Évolution de la cote de popularité de François Hollande selon les instituts

Tableau cote popularité Hollande octobre novembre 2013
Récapitulatif des derniers indicateurs de popularité de François Hollande

 

Un record d’impopularité ?

Les médias soulignent très largement qu’un président de la République n’avait jamais été aussi impopulaire. C’est vrai. Aujourd’hui, la plupart des instituts enregistrent des scores qui n’avait jamais été aussi faibles, notamment l’Ifop qui dispose d’un historique remontant aux débuts de la Cinquième République.

Pour autant, dans certains baromètres, François Hollande n’atteint pas ce record, c’est notamment le cas dans celui de TNS Sofres. Si cet institut enregistre bien un record, c’est seulement celui de la chute de popularité la plus rapide au cours d’un mandat présidentiel : aucun président n’avait encore atteint de tels niveaux d’impopularité en un an et demi de pouvoir. En revanche, le record « net » reste détenu par Jacques Chirac (16% de confiance en 2006 avec la crise du CPE contre 21% actuellement pour François Hollande). Si certains en déduisent que François Hollande n’est pas le président le plus impopulaire de la Cinquième République, le fait que le président atteigne des records historiques dans la plupart des autres baromètres incite plutôt à la conclusion inverse. Par exemple, dans le baromètre CSA, François Hollande est bien aussi impopulaire que ne l’était Jacques Chirac en 2006, avec une différence symbolique d’un point en la défaveur du président socialiste, ce qui lui fait bien atteindre le record d’impopularité selon cet institut (25% contre 26% pour Jacques Chirac). Dans le baromètre Ipsos / Le Point, Jacques Chirac avait eu, au minimum, 27% des Français qui portaient un jugement favorable sur son action en 2006. Aujourd’hui, François Hollande bat sans conteste ce record avec seulement 21% d’opinions positives. Dans le baromètre BVA, 26% des Français disent avoir une opinion positive de François Hollande. Le précédent record était à 30% (Nicolas Sarkozy).

Quand on regarde l’ensemble des différents indicateurs de popularité, François Hollande apparaît donc bien comme le président le plus impopulaire de la Cinquième République.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s