Municipales : les intentions de vote à Béziers

Mis à jour : 15 mars 2014
 
Tendance des sondages : victoire de la droite
(maire actuel : Raymond Couderc, UMP)

 

En 2008, Béziers avait été remportée dès le premier tour par Raymond Couderc (UMP). En 2014, cette ville fait partie des cibles du Front national, le parti de Marine Le Pen ayant réalisé de forts scores dans la région lors des précédentes élections.

 

Ces ambitions ne sont pas infondées. La liste conduite par Robert Ménard et soutenue par le Front national, Debout la République, le RPF et le MPF arrive en tête du premier tour avec 37-38% des intentions de vote dans les derniers sondages effectués dans la ville (CSA les 10 et 11 mars et Ifop les 11 et 13 mars). Elle se révèle en progression, avec 3 points de plus que dans la première étude réalisée en novembre.

La liste de Robert Ménard devance donc désormais la liste du successeur désigné du maire, Elie Aboud, qui regroupe l’UMP, l’UDI et le MoDem (de 34% à 37% des intentions de vote). Celle-ci, à l’inverse de la liste de Robert Ménard, est en perte de vitesse, perdant de 2 à 3 points depuis la mi-février.

Ainsi, à Béziers, le FN devrait donc être en tête du premier tour mais cela n’est pas complétement assuré : l’écart entre les deux listes est à la limite de la marge d’erreur et il reste encore quelques jours de campagne entre la réalisation des derniers sondages et le vote.

La progression du Front national à Béziers est exceptionnelle : en 2008, le candidat frontiste Alain Ricard avait obtenu 11% des voix. La chute de l’UMP ne l’est pas moins : au premier tour en 2008, la liste de Raymond Couderc avait réunit 52% des suffrages.

L'évolution des intentions de vote à Béziers au 1er tour (données Ifop, Ipsos et CSA)
L’évolution des intentions de vote à Béziers au 1er tour (données Ifop, Ipsos et CSA)

La gauche reste faible dans la ville : la liste PS-EELV conduite par Jean-Michel du Plaa recueille de 20% à 22% des intentions de vote dans les différentes enquêtes (4 à 6 points de moins qu’en 2008). Elle progresse néanmoins par rapport au premier sondage réalisé en novembre dernier (+3/4 points), au détriment de la liste Front de gauche d’Aimé Couquet (7% d’intentions de vote dans le dernier sondage, -3 points par rapport à novembre). En 2008, la liste d’Aimé Couquet avait obtenu un score comparable : 6,5% des voix.

 

Au second tour, la liste d’Elie Aboud est en tête, devant le FN, mais l’écart s’est nettement resserré au cours du dernier mois de campagne. Elle rassemble dorénavant 37% des intentions de vote dans la dernière enquête, contre 36% pour la liste de Robert Ménard. L’écart entre les deux listes n’avait jamais été aussi faible : il était de 6 points dans le sondage Ipsos des 21 et 22 février, de 4 points dans celui de l’Ifop des 13, 14 et 15 février et de 2 points dans celui de CSA effectué les 10 et 11 mars. La liste de Robert Ménard semble donc sur une dynamique positive, reste à savoir si celle-ci permettra la victoire. Dans la dernière enquête, l’écart entre les deux listes est compris dans la marge d’erreur, la gain de la mairie est donc possible pour la liste de Robert Ménard.

La gauche est nettement distancée au second tour (27% des intentions de vote) et ne progresse pas depuis plusieurs mois. Elle devrait arriver en troisième position.

L'évolution des intentions de vote à Béziers au 2d tour (données Ifop, Ipsos et CSA)
L’évolution des intentions de vote à Béziers au 2d tour (données Ifop, Ipsos et CSA)

 

 

Résultats détaillés

Intentions de vote à Béziers (8-12 novembre 2013 - Ifop)
Intentions de vote à Béziers (8-12 novembre 2013 – Ifop)
Intentions de vote à Béziers (13-15 février 2014 - Ifop)
Intentions de vote à Béziers (13-15 février 2014 – Ifop)
Les intentions de vote à Béziers (21-22 février 2014 - Ipsos)
Les intentions de vote à Béziers (21-22 février 2014 – Ipsos)
Les intentions de vote à Béziers (10-11 mars 2014 - CSA)
Les intentions de vote à Béziers (10-11 mars 2014 – CSA)
Les intentions de vote à Béziers (11-13 mars 2014 - Ifop)
Les intentions de vote à Béziers (11-13 mars 2014 – Ifop)

 

Références

(1) Sondage Ifop pour Fiducial, Midi Libre et Sud Radio, réalisé par téléphone du 8 au 12 novembre 2013 auprès d’un échantillon de 601 personnes, représentatif de la population biterroise âgée de 18 ans et plus et inscrites sur les listes électorales.
(2) Sondage Ifop pour Fiducial, Paris Match, Public Sénat et Sud Radio, réalisé par téléphone du 13 au 15 février 2014 auprès d’un échantillon de 603 personnes, représentatif de la population biterroise âgée de 18 ans et plus et inscrites sur les listes électorales.
(3) Sondage Ipsos pour France 3 Languedoc Roussillon et France Bleu Hérault, réalisé par téléphone du 21 au 22 février 2014 auprès d’un échantillon de 603 personnes, inscrites sur les listes électorales, représentatif de la population biterroise âgée de 18 ans et plus.
(4) Sondage CSA pour BFMTV, Orange et le Figaro, réalisé par téléphone du 10 au 11 mars 2014 auprès d’un échantillon de 605 personnes, inscrites sur les listes électorales, représentatif de la population biterroise âgée de 18 ans et plus.
(4) Sondage Ifop pour Europe 1 et Midi Libre, réalisé par téléphone du 10 au 13 mars 2014 auprès d’un échantillon de 505 personnes, inscrites sur les listes électorales, représentatif de la population biterroise âgée de 18 ans et plus.

 

RETOUR AU RÉCAPITULATIF DE L’ENSEMBLE DES SONDAGES D’INTENTIONS DE VOTE POUR LES MUNICIPALES

 

VOIR AUSSI NOTRE NOTE DE LECTURE POUR LES SONDAGES D’INTENTIONS DE VOTE

Advertisements

2 commentaires sur “Municipales : les intentions de vote à Béziers

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s