Municipales : les intentions de vote à Ajaccio

Mise à jour : 9 mars 2014
 
Tendance des sondages : victoire de la gauche
(maire actuel : Simon Renucci, CSD)

 

Simon Renucci est en mesure de garder la mairie d’Ajaccio. Au premier tour, dans les sondages réalisés en février (Ipsos mi-février et OpinionWay à la fin du mois), le candidat de la gauche recueille de 39% à 40% des intentions de vote. Il devance donc son principal concurrent, Laurent Marcangeli (UMP), qui en obtient de 31% à 33%. Ce rapport de force est un peu plus favorable à Simon Renucci que celui enregistré dans le premier sondage effectué à Ajaccio par OpinionWay en décembre 2013 (37% pour la liste de Simon Renucci et 31% pour la liste de Laurent Marcangeli).

En troisième position, la liste conduite par José Filippi (union de Femu a Corsica et Corsica Libera) devrait pouvoir se maintenir au second tour. Les nationalistes recueillent en effet de 13% à 14% des intentions de vote dans les deux derniers sondages effectués en février (15% en décembre).

Le Front national, dont la liste est conduite par José Risticoni, attire de 6% à 7% des intentions de vote (-1/2 points par rapport à l’enquête de décembre). L’hypothèse d’un Front national créant une triangulaire ou une quadrangulaire s’éloigne donc.

Les autres listes ne devraient pas être en mesure concourir au second tour :
– la liste d’Anne-Marie Luciani (divers gauche) ne recueille que de 3% à 4% des intentions de vote ;
– la liste « Ajaccio énergies » de François Filoni ne séduit pour l’instant que de 2% à 3% des électeurs ;
– Jacques Billard et sa liste divers droite n’attire également que de 2% à 3% des intentions de vote.

Les sondages n’enregistrent aucune dynamique pour ces listes. Elles obtiennent le même score en février qu’en décembre.

 

Au second tour, la liste de Simon Renucci est gagnante dans toutes les hypothèses. Au regard de ces enquêtes, la plus plausible semble être une triangulaire entre la gauche, la droite et les nationalistes. La liste de Simon Renucci obtient alors de 46% à 47% des intentions de vote et devance assez sensiblement celle de Laurent Marcangeli (de 37% à 40%). La liste nationaliste de José Filippi, avec de 14% à 16% d’intentions de vote, augmente peu son score de premier tour. Ces scores sont cohérents avec ceux mesurés en décembre par OpinionWay, avec encore une fois, une légère progression de Simon Renucci : 44% pour la liste de gauche, 38% pour celle de droite et 16% pour les nationalistes corses.

Si la liste Femu a Corsica et Corsica Libera ralliait la liste de Simon Renucci au second tour, le maire sortant l’emporterait largement avec de 56% à 57% contre de 43% à 44% à Laurent Marcangeli. Ces résultats montrent également une légère progression du candidat de gauche par rapport à ceux du sondage de décembre (55% contre 45%).

Ce sondage OpinionWay de décembre montrait que la seule hypothèse mettant en danger la réélection de Simon Renucci était celle d’un ralliement des nationalistes à la candidature de Laurent Marcangeli. Cette liste d’union obtenait alors 49% des intentions de vote contre 51% pour la liste de Simon Renucci. Aujourd’hui, même cette hypothèse est favorable au candidat de gauche. Celui-ci recueille désormais 55% des intentions de vote dans cette configuration contre 45% à son adversaire.

Les hypothèses prenant en compte un Front national au second tour, présentées dans le sondage OpinionWay de décembre, ne modifient pas ces enseignements : en cas d’une quadrangulaire gauche / droite / nationalistes / FN, la liste de gauche est nettement en tête (respectivement 42% / 34% / 16% / 8%). Si les nationalistes ralliaient la gauche, cette liste l’emporterait face à la droite et au FN (56% contre 33% pour Laurent Marcangeli et 11% pour le FN). Et si José Filippi choisissait de s’allier avec la droite, la liste de gauche serait alors en danger : elle recueille 45% des intentions de vote, contre 44% pour la liste d’union entre la droite et les indépendantistes et 11% pour le Front national.

 

Résultats détaillés (cliquez pour agrandir)

Intentions de vote à Ajaccio (09-12 décembre 2013 - OpinionWay)
Intentions de vote à Ajaccio (9-12 décembre 2013 – OpinionWay)
Les intentions de vote à Ajaccio (13-15 février 2014 - Ipsos)
Les intentions de vote à Ajaccio (13-15 février 2014 – Ipsos)
Les intentions de vote à Ajaccio (25-27 février 2014 - OpinionWay)
Les intentions de vote à Ajaccio (25-27 février 2014 – OpinionWay)

 

Références

(1) Sondage OpinionWay pour Corse Matin, France 3 Corse via Stella et France Bleu RCFM, réalisé par téléphone du 9 au 12 décembre 2013 auprès d’un échantillon de 801 personnes, représentatif de la population d’Ajaccio âgée de 18 ans et plus et inscrite sur les listes électorales.
(2) Sondage Ipsos pour Steria, Corse Matin, France 3 Corse via Stella et France Bleu RCFM, réalisé par téléphone du 13 au 15 février 2014 auprès d’un échantillon de 603 personnes, représentatif de la population d’Ajaccio âgée de 18 ans et plus et inscrite sur les listes électorales.
(3) Sondage OpinionWay pour Corse Matin, France 3 Corse via Stella et France Bleu RCFM, réalisé par téléphone du 25 au 27 février 2014 auprès d’un échantillon de 807 personnes, représentatif de la population d’Ajaccio âgée de 18 ans et plus et inscrite sur les listes électorales.

 

RETOUR AU RÉCAPITULATIF DE L’ENSEMBLE DES SONDAGES D’INTENTIONS DE VOTE POUR LES MUNICIPALES

 

VOIR AUSSI NOTRE NOTE DE LECTURE POUR LES SONDAGES D’INTENTIONS DE VOTE

Publicités

Un commentaire sur “Municipales : les intentions de vote à Ajaccio

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s