Municipales : les intentions de vote à Nice

Mis à jour : 4 mars 2014

 

Tendance des sondages : victoire de la droite
(maire actuel : Christian Estrosi, UMP)

 

A Nice, le maire Christian Estrosi ne devrait avoir aucun mal à se maintenir à la mairie. Au premier tour, sa liste recueille, dans les différents sondages réalisés (quatre au total), de 47% à 50% des intentions de vote et distance donc très nettement tous ses adversaires. Il est même envisageable que Christian Estrosi soit élu dès le premier tour même si cette hypothèse n’est pas la plus probable, un seul sondage lui accordant 50% au premier tour (CSA dans un sondage effectué fin février).

La liste de gauche se situe à 30 points derrière lui. Patrick Allemand (PS, EELV, PRG) n’attire que 18% à 20% d’intentions de votes.

La liste de Marie-Christine Arnautu pour le Front national recueille des scores très différenciés selon les enquêtes : de 10% des voix dans le sondage réalisé fin janvier par Ipsos jusqu’à 17% dans celui de l’Ifop effectué en novembre. Les deux dernières enquêtes datant de fin février lui accordent des scores qui se rapprochent du centre de cette fourchette : 12% pour CSA et 14% pour BVA. Le Front national devrait donc pouvoir se maintenir au second tour – s’il y en a un -, mais ne devrait pas arriver en deuxième position au premier tour.

Ces scores traduisent une relative faiblesse de la liste frontiste dans une ville où Marine Le Pen avait recueilli 23% des suffrages à l’élection présidentielle. Cette déperdition par rapport à 2012 est due à la capacité de Christian Estrosi de séduire une partie de l’électorat FN, mais également à une dispersion des voix à l’extrême droite. En effet, le FN est concurrencé par la liste de Jacques Peyrat, l’ancien maire de la ville, qui ne recueille cependant que 5% des intentions de vote dans toutes les études, bien loin des 23% obtenus au premier tour en 2008. Dans le sondage Ifop de novembre, il recueillait le même score dans l’hypothèse, écartée depuis, d’une liste d’union entre son mouvement « Entente républicaine » et celui de Jean Icart « Nice Autrement ». Une autre liste se positionne à l’extrême droite, celle de Phillipe Vardon pour Nissa Rebela, qui n’attire que de 1% à 2% des intentions de vote dans les quatre sondages, un score proche de celui réalisé en 2008 (3% des voix).

Le Front de gauche, avec de 5% à 7% des intentions de vote pour la liste de Robert Injey, réalise un score honorable dans une ville très ancrée à droite.

Olivier Bettati (sans étiquette) obtient de 6,5% à 7% des suffrages dans les enquêtes réalisées depuis fin janvier. Il n’en obtenait que 4% dans le sondage Ifop de novembre et sa liste « mon parti c’est Nice » apparaît donc comme la seule en progression.

Les autres listes, testées uniquement dans les deux derniers sondages réalisés fin février, ne recueillent que des scores symboliques puisqu’elles ne dépassent pas les 1%. La liste Alliance écologiste indépendante de Christine Beyl n’est créditée que de 0,5% des intentions de vote dans le sondage CSA, de même que la liste de droite radicale conduite par Michel Cotta. BVA leur accorde également moins de 1%.

Au second tour, la liste de Christian Estrosi obtient la majorité absolue des suffrages (54% d’intentions de vote dans l’étude de BVA effectué fin février, 58% dans le sondage Ipsos mené fin janvier et 54% dans celui de l’Ifop réalisé en novembre). Ses deux concurrents sont très largement battus. La liste de gauche menée par Patrick Allemand est cependant en progression constante au second tour. Dans le sondage BVA de fin février, elle recueille 32% d’intentions de vote. Fin janvier, elle était créditée de 29% des voix (Ipsos) et de 24% en novembre (Ifop).  Elle semble pouvoir atteindre le score obtenu par la gauche en 2008 (33%). La liste Front national de Marie-Christine Arnautu progresse peu par rapport au premier tour. Elle n’obtient que 13%-14% dans les sondages réalisés depuis fin janvier (BVA et Ipsos). Elle en obtenait 22% dans l’enquête de fin novembre (Ifop).

 

Résultats détaillés

Intentions de vote à Nice (27-29 novembre 2013 - Ifop)
Intentions de vote à Nice (27-29 novembre 2013 – Ifop)
Intentions de vote à Nice (28-29 janvier - Ipsos)
Intentions de vote à Nice (28-29 janvier – Ipsos)
Les intentions de vote à Nice (24-25 février 2014 - CSA)
Les intentions de vote à Nice (24-25 février 2014 – CSA)
Les intentions de vote à Nice (21-26 février 2014 - BVA)
Les intentions de vote à Nice (21-26 février 2014 – BVA)

 

Résultats des scrutins précédents

Les résultats de l'élection municipale de 2008 à Nice (1er tour)
Les résultats de l’élection municipale de 2008 à Nice (1er tour)
Les résultats de l'élection municipale de 2008 à Nice (2d tour)
Les résultats de l’élection municipale de 2008 à Nice (2d tour)
Les résultats de l'élection présidentielle de 2012 à Nice (1er tour)
Les résultats de l’élection présidentielle de 2012 à Nice (1er tour)
Les résultats de l'élection présidentielle de 2012 à Nice (2d tour)
Les résultats de l’élection présidentielle de 2012 à Nice (2d tour)

Références

(1) Sondage Ifop pour l’UMP, réalisé par téléphone du 27 au 29 novembre 2013 auprès d’un échantillon de 602 personnes, représentatif de la population niçoise âgée de 18 ans et plus et inscrites sur les listes électorales.
(2) Sondage Ipsos pour Direct Matin, réalisé par téléphone les 28 et 29 janvier 2014 auprès d’un échantillon de 603 personnes, représentatif de la population niçoise âgée de 18 ans et plus et inscrites sur les listes électorales.
(3) Sondage CSA pour Nice Matin, réalisé par téléphone les 24 et 25 février 2014 auprès d’un échantillon de 602 personnes, représentatif de la population niçoise âgée de 18 ans et plus et inscrites sur les listes électorales.
(4) Sondage BVA pour Le Parisien / Aujourd’hui en France et France inter, réalisé par téléphone du 21 au 26 février 2014 auprès d’un échantillon de 603 personnes, représentatif de la population niçoise âgée de 18 ans et plus et inscrites sur les listes électorales.

RETOUR AU RÉCAPITULATIF DE L’ENSEMBLE DES SONDAGES D’INTENTIONS DE VOTE POUR LES MUNICIPALES

 

VOIR AUSSI NOTRE NOTE DE LECTURE POUR LES SONDAGES D’INTENTIONS DE VOTE

Publicités

Un commentaire sur “Municipales : les intentions de vote à Nice

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s