Municipales : les intentions de vote à Perpignan

Mis à jour : 1er mars 2014
 
 
Tendance des sondages : victoire de la droite
(maire actuel : Jean-Marc Pujol, UMP)

 

La droite reste nettement dominante à Perpignan. D’après les deux sondages effectués dans la ville (TNS Sofres du 6 au 8 février et Ifop du 18 au 20 février), au premier tour, la liste du maire sortant, Jean-Marc Pujol (UMP), recueille de 33% à 35% des intentions de vote. Néanmoins, ce score reste assez loin de celui obtenu en 2009 par la liste UMP menée par Jean-Pierre Alduy (40%) dans l’élection partielle organisée après l’annulation du précédent scrutin municipal suite à la fraude dite « à la chaussette » (le président d’un bureau de vote avait été retrouvé avec des bulletins et des enveloppes dans ses poches et ses chaussettes).

Cette baisse de l’UMP peut s’expliquer par la hausse concomitante du Front national. La liste de Louis Aliot recueille en effet 28%-29% des intentions de vote au premier tour. En 2008, la liste frontiste avait obtenu 12% des voix et en 2009, 9%.

La gauche apparaît faible et divisée à Perpignan. La liste PS-PC-PRG conduite par Jacques Cresta ne recueille que 18%-19% d’intentions de vote au premier tour (contre 25% en 2009 pour la liste menée par Jacqueline Amiel-Donat). Elle subit la concurrence de la liste EELV, conduite par Jean Codognès, qui paraît en bonne position pour passer la barre des 10% (10-11% d’intentions de vote). Jean Codognès avait cumulé 14% des voix en 2009 à la tête d’une liste divers gauche – Verts – MoDem.

La liste « Perpignan équilibre » de la centriste Clotilde Ripoull recueillait 8% des intentions de vote dans le sondage réalisé début février. Dans celui effectué deux semaines plus tard, elle n’en obtient plus qu 4% et apparaît en perte de vitesse.

La liste d’Axel Belliard et de Jacquline Amiel-Donat (DVG) est créditée de 4% des intentions de vote et celle de Stéphanie Font (NPA) de 1%.

Les intentions de vote à Perpignan (18-20 février 2014 - Ifop)
Les intentions de vote à Perpignan (18-20 février 2014 – Ifop)

 

En cas de triangulaire au second tour (Jacques Cresta / Jean-Marc Pujol / Louis Aliot), la liste de droite de Jean-Marc Pujol est nettement dominante, mais ne recueille qu’une majorité relative des intentions de vote (42% dans le sondage de TNS Sofres, 41% dans celui de l’Ifop). La liste d’union de la gauche de Jacques Cresta obtient 33% dans l’étude de TNS Sofres. Elle est plus faible dans celle de l’Ifop, avec 29% des intentions de vote. Au second tour, les deux sondages divergent sur la dynamique du Front national : alors que TNS Sofres montre un parti frontiste régressant légèrement par rapport au premier tour (25% contre 28% au premier tour), pour l’Ifop, la liste de Louis Aliot maintient son score au second tour (30% contre 29%) et pourrait donc être devant la gauche.

Les intentions de vote à Perpignan (18-20 février 2014 - Ifop)
Les intentions de vote à Perpignan (18-20 février 2014 – Ifop)

 

L’enquête de l’Ifop teste l’hypothèse d’une quadrangulaire créée par le maintien de la liste de Jean Codognès au second tour. Cette configuration assurerait également une victoire confortable de la liste de Jean-Marc Pujol (37% des intentions de vote). Cette division de la gauche permettrait au Front national de s’octroyer la deuxième position (28%). La liste de Jacques Cresta obtient alors 22% des intentions de vote et celle de Jean Codognès 13%.

Les intentions de vote à Perpignan (18-20 février 2014 - Ifop)
Les intentions de vote à Perpignan (18-20 février 2014 – Ifop)

 

Résultats détaillés

Intentions de vote à Perpignan (6-8 février 2014 - TNS Sofres)
Intentions de vote à Perpignan (6-8 février 2014 – TNS Sofres)
Les intentions de vote à Perpignan (18-20 février 2014 - Ifop)
Les intentions de vote à Perpignan (18-20 février 2014 – Ifop)

 

Résultats des scrutins précédents

Les résultat de l'élection municipale de 2008 à Perpignan (1er tour)
Les résultat de l’élection municipale de 2008 à Perpignan (1er tour)
Les résultat de l'élection municipale de 2008 à Perpignan (2d tour)
Les résultat de l’élection municipale de 2008 à Perpignan (2d tour)
Les résultat de l'élection municipale de 2009 à Perpignan (1er tour)
Les résultat de l’élection municipale de 2009 à Perpignan (1er tour)
Les résultat de l'élection municipale de 2009 à Perpignan (2d tour)
Les résultat de l’élection municipale de 2009 à Perpignan (2d tour)
Les résultats de l'élection présidentielle de 2012 à Perpignan (1er tour)
Les résultats de l’élection présidentielle de 2012 à Perpignan (1er tour)
Les résultat de l'élection présidentielle de 2012 à Perpignan (2d tour)
Les résultat de l’élection présidentielle de 2012 à Perpignan (2d tour)

Références

(1) Sondage TNS Sofres pour Sopra Group, le Nouvel Observateur et RTL, réalisé par téléphone du 6 au 8 février 2014 auprès d’un échantillon de 604 personnes, inscrites sur les listes électorales à Perpignan, extrait d’un échantillon de 889 personnes représentatif de la population de Perpignan âgée de 18 ans et plus.
(2) Sondage Ifop pour l’Indépendant, réalisé par téléphone du 18 au 20 février 2014 auprès d’un échantillon de 506 personnes, représentatif de la population de Perpignan âgée de 18 ans et plus et inscrite sur les listes électorales.

Résultats des scrutins précédents : ministère de l’Intérieur

 

RETOUR AU RÉCAPITULATIF DE L’ENSEMBLE DES SONDAGES D’INTENTIONS DE VOTE POUR LES MUNICIPALES

 

VOIR AUSSI NOTRE NOTE DE LECTURE POUR LES SONDAGES D’INTENTIONS DE VOTE

Publicités

Un commentaire sur “Municipales : les intentions de vote à Perpignan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s