Municipales : les intentions de vote à Clermont-Ferrand


Tendance des sondages : victoire de la gauche
(maire actuel : Serge Godard, PS)

 

A Clermont-Ferrand, ville très ancrée à gauche, Olivier Bianchi, adjoint du maire Serge Godard qui a décidé de ne pas se représenter, ne devrait pas rencontrer de difficulté pour prendre sa succession. Sa liste PS-PC-EELV-PRG domine le premier tour d’après le sondage Ipsos réalisé fin février. Avec 36% des intentions de vote, il devance nettement la liste UMP de Jean-Pierre Benas, en deuxième position avec 20% des intentions de suffrages. L’UMP refait donc le score qu’elle avait obtenu en 2008 à Clermont (20,8% des suffrages). La troisième position est disputée par la liste « gauche anticapitaliste » d’Alain Laffont (14% au premier tour en 2008), et le Front national, nouveau venu dans la bataille municipale puisque le parti n’avait pas présenté de liste dans la ville en 2008. Ces deux candidats recueillent 13% des intentions et devraient donc dépasser le seuil des 10% nécessaires au maintien au second tour. La liste de Michel Fanget (MoDem-UDI) n’obtient que 10% des intentions de vote et son aptitude à passer le premier tour est donc incertaine du fait de la marge d’erreur. Le centriste recule nettement par rapport au précédent scrutin (-6 points).

Les autres listes qui se présentent aux suffrages ne pourront pas se maintenir au second tour et ne sont même pas assurées d’atteindre le seuil nécessaire à la fusion avec une autre liste (5%) d’après ce sondage :
– Mireille Lacombe (divers gauche) attire 4% des électeurs ;
– la liste Lutte ouvrière de Marie Savre n’est créditée que de 2% des intentions de vote ;
– Frédéric Ranchon (divers), avec 2% également, lui dispute la dernière place.

Les intentions de vote à Clermond-Ferrand (25-26 février 2014)
Les intentions de vote à Clermond-Ferrand (25-26 février 2014)

 

Au regard de ces résultats, cinq listes pourraient donc potentiellement se maintenir au second tour à Clermont-Ferrand, le FN se joignant à la quadrangulaire déjà expérimentée en 2008. Dans cette configuration, Olivier Bianchi est certain d’être élu. Sa liste obtient 41% des intentions de vote (soit 11 points de moins que le résultats de Serge Godard en 2008), contre 22% pour Jean-Pierre Brenas (+1 point par rapport au score de l’UMP en 2008), 14% pour la liste d’Alain Laffont (-1 point par rapport à 2008), 12% pour la liste MoDem (+1) et 11% pour liste frontiste d’Antoine Rechagneux.

Les intentions de vote à Clermond-Ferrand (25-26 février 2014)
Les intentions de vote à Clermond-Ferrand (25-26 février 2014)

 

Si les listes UMP et MoDem-UDI décidaient de s’unir au second tour (notamment si les centristes n’atteignaient pas les 10% au premier tour), et si les listes de gauche faisaient de même, la victoire reste acquise à Olivier Bianchi, qui obtiendrait alors la majorité absolue (55% des intentions de vote), contre 34% à la liste de droite et 11% à la liste du Front national.

Les intentions de vote à Clermond-Ferrand (25-26 février 2014)
Les intentions de vote à Clermond-Ferrand (25-26 février 2014)

 

Résultats des scrutins précédents

Les résultats de l'élection municipale de 2008 à Clermont-Ferrand (1er tour)
Les résultats de l’élection municipale de 2008 à Clermont-Ferrand (1er tour)
Les résultats de l'élection municipale de 2008 à Clermont-Ferrand (2d tour)
Les résultats de l’élection municipale de 2008 à Clermont-Ferrand (2d tour)
Les résultats de l'élection présidentielle de 20212 à Clermont-Ferrand (1er tour)
Les résultats de l’élection présidentielle de 2012 à Clermont-Ferrand (1er tour)
Les résultats de l'élection présidentielle de 20212 à Clermont-Ferrand (2d tour)
Les résultats de l’élection présidentielle de 2012 à Clermont-Ferrand (2d tour)

Références

Sondage Ipsos pour France 3 Auvergne, France Bleu Pays d’Auvergne et la Montagne, réalisé par téléphone les 25 et 26 février 2014 auprès d’un échantillon de 602 personnes, représentatif de la population de Clermond-Ferrand âgée de 18 ans et plus et inscrite sur les listes électorales.

Résultats des scrutins précédents : ministère de l’Intérieur.

 

RETOUR AU RÉCAPITULATIF DE L’ENSEMBLE DES SONDAGES D’INTENTIONS DE VOTE POUR LES MUNICIPALES

 

VOIR AUSSI NOTRE NOTE DE LECTURE POUR LES SONDAGES D’INTENTIONS DE VOTE

Publicités

Un commentaire sur “Municipales : les intentions de vote à Clermont-Ferrand

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s