Municipales : les intentions de vote à Aix-en-Provence


Tendance des sondages : incertain
(maire actuelle : Maryse Joissains-Masini, UMP)

 

Maire d’Aix-en-Provence depuis 2001, Maryse Joissains-Masini a décidé de briguer un nouveau mandat. Le scrutin apparaît aujourd’hui indécis et l’avantage n’est clair pour la maire que quand les centristes se maintiennent au second tour. Si ceux-ci s’allient avec la gauche, la mairie pourrait bien basculer.

 

Au premier tour, la liste de la maire sortante arrive assez nettement en tête selon le sondage Ipsos réalisé les 12 et 13 mars dans la commune. Avec 33% des intentions de vote, elle devance de dix points la liste socialiste d’Edouard Baldo (23%).

Trois autres listes pourraient atteindre le seuil des 10% qui permet de postuler au second tour : tout d’abord la liste frontiste de Catherine Rouvier (10% des intentions de vote), ensuite la liste centriste de François-Xavier de Peretti (10%) et enfin la liste UDI de Bruno Genzana (9%). Si cette dernière devrait très certainement se rallier à celle de la maire lors de l’entre-deux-tours, les deux autres pourraient décider de se maintenir au second tour si elles franchissaient le seuil nécessaire, ce qui n’est aujourd’hui pas acquis du fait de la marge d’erreur et des quelques jours de campagne restants.

Les autres listes de gauche sont assez loin d’un score à deux chiffres. La liste d’Europe Écologie les Verts conduite par François Hamy recueille 6% des intentions de vote et devrait donc sans doute être en mesure de fusionner avec la liste socialiste. La liste du Front de gauche menée par Anne Mesliand obtient 4% des intentions de vote et celle de Najia Jennane (extrême-gauche) 1%.

Enfin, la liste sans étiquette de Jean-Louis Keita est créditée de 4% des intentions de vote.

 

Les intentions de vote à Aix-en-Provence (12-13 mars 2014 - Ipsos)
Les intentions de vote à Aix-en-Provence (12-13 mars 2014 – Ipsos)

 

Au second tour, dans l’hypothèse d’une quadrangulaire entre les différentes listes qui atteignent les 10% au premier tour dans ce sondage, la maire sortante, à la tête d’une liste UMP-UDI, serait réélue : elle obtient 43% des intentions de vote, contre 35% à la liste PS-EELV d’Edouard Baldo, tandis que les deux autres listes disposent d’assez peu de réserves de voix et n’augmentent que légèrement leur score de premier tour : la liste centriste de François-Xavier de Peretti recueille alors 14% des intentions de vote et la liste frontiste arriverait en dernière position avec 8% des intentions de vote.

Si la liste de Catherine Rouvier (FN) ne parvenait pas à atteindre les 10% au premier tour et que François-Xavier de Peretti se maintenait de manière autonome au second tour, la maire sortante sort de nouveau victorieuse. Dans cette configuration, sa liste recueille 46% des intentions de vote, contre 37% à la liste de gauche et 17% à la liste centriste.

Dans  l’hypothèse où François-Xavier de Peretti soutenait la gauche au second tour, donc d’une triangulaire entre la gauche unie avec les centristes, la liste de la maire sortante et le Front national, le scrutin apparaît indécis : la liste d’Edouard Baldo obtient 46% des intentions de vote, soit autant que la liste de Maryse Joissains-Masini. Le Front national recueille encore 8% des intentions de vote dans ce cas.

Enfin, si François-Xavier de Peretti s’alliait à la gauche au second tour et si le Front national ne pouvait se maintenir, le « classique » duel entre gauche et droite apparaît également indécis : Maryse Joissains-Masini est alors créditée de 51% des intentions de vote contre 49% à Edouard Baldo. L’écart entre les deux listes est trop ténu, considérant la marge d’erreur, pour déterminer le candidat qui l’emporterait dans un tel duel.

 

 

 

Résultats détaillées (cliquez pour agrandir)

Les intentions de vote à Aix-en-Provence (12-13 mars 2014 - Ipsos)
Les intentions de vote à Aix-en-Provence (12-13 mars 2014 – Ipsos)

 

 

Références

Sondage Ipsos pour Steria, France 3 Provence Alpes et la Provence, réalisé par téléphone les 13 et 13 mars 2014 auprès d’un échantillon de 602 personnes, représentatif de la population d’Aix-en-Provence âgée de 18 ans et plus et inscrite sur les listes électorales.

 

RETOUR AU RÉCAPITULATIF DE L’ENSEMBLE DES SONDAGES D’INTENTIONS DE VOTE POUR LES MUNICIPALES

 

VOIR AUSSI NOTRE NOTE DE LECTURE POUR LES SONDAGES D’INTENTIONS DE VOTE

Advertisements

2 commentaires sur “Municipales : les intentions de vote à Aix-en-Provence

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s