Municipales : les intentions de vote à Rouen


Tendance des sondages : victoire de la gauche
(maire actuel : Yvon Robert, PS)

 

A Rouen, Yvon Robert devrait être réélu à la mairie. Celui qui avait été désigné premier magistrat de la ville après la nomination de Valérie Fourneyron au ministère des Sports, de la Jeunesse, de l’Education populaire et de la Vie associative, ne pourra néanmoins pas prétendre à être élu dès le premier tour comme sa prédécesseur du fait de la multiplication des candidatures dans la capitale de la Haute-Normandie. Alors que seules 4 listes étaient en lice en 2008, ce sont aujourdd’hui 8 listes qui se présentent aux suffrages.

 

Au premier tour, la liste du maire sortant, soutenue par le Parti socialiste, le Parti communiste et le Parti radical de gauche arrive nettement en tête des intentions de vote dans le sondage Ipsos réalisé les 14 et 15 mars. Avec 38%, le maire actuel devance très nettement son principal adversaire, Jean-François Bures (UMP-MoDem), crédité de 23%.

Europe Ecologie les Verts réalise un très bon score à Rouen : la liste conduite par Jean-Michel Bérégovoy obtient 12% d’intentions de vote, un score qui devrait lui permettre de peser dans les négociations d’entre-deux-tours avec le PS. Les autres listes de gauche ne devraient pas atteindre le seuil nécessaire à la fusion à part peut-être celle de Raphaëlle Brangier pour le parti de gauche (5%) : celle-ci recueille 4% des intentions de vote, la liste de Frédéric Pdguszer (LO) 2% et celle de Clément Lefèvre (NPA) 1%.

A droite, la liste de l’UDI conduite par Patrick Chabert réalise également une belle performance : elle obtient 9% des intentions de vote et devrait peser dans l’entre-deux-tours.

Enfin, le Front national, avec 11% des intentions de vote pour la liste de Guillaume Pennelle, arriverait à faire aussi bien qu’à l’élection présidentielle (11% des suffrages pour Marine Le Pen). Ce score lui permettrait d’être présent au second tour.

Les intentions de vote à Rouen (14-15 mars 2014 - Ipsos)
Les intentions de vote à Rouen (14-15 mars 2014 – Ipsos)

 

Au second tour, si le Front national parvient à se maintenir, la liste de gauche est très nettement en tête. La liste d’Yvon Robert recueille la majorité absolue (54% des intentions de vote) contre 35% à la liste de Jean-François Bures (UMP-MoDem-UDI) et 11% à celle du Front national, qui n’augmente donc pas son score par rapport au premier tour.

Si le Front national était en incapacité de se maintenir, la gauche gagnerait également : elle obtient 56% des intentions de vote contre 44% à la liste de Jean-François Bures.

 

 

 

Références

Sondage Ipsos pour Steria, France 3 Haute-Normandie et France Bleu Haute-Normandie, réalisé par téléphone les 14 et 15 mars 2014 auprès d’un échantillon de 604 personnes, représentatif de la population de Rouen âgée de 18 ans et plus et inscrite sur les listes électorales.

 

RETOUR AU RÉCAPITULATIF DE L’ENSEMBLE DES SONDAGES D’INTENTIONS DE VOTE POUR LES MUNICIPALES

 

VOIR AUSSI NOTRE NOTE DE LECTURE POUR LES SONDAGES D’INTENTIONS DE VOTE

Publicités

Un commentaire sur “Municipales : les intentions de vote à Rouen

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s