Les jeunes et les catégories modestes se sont largement abstenus lors du premier tour des élections municipales

Avec un taux d’abstention de 36,45%, le premier tour des élections municipales de 2014 atteint un nouveau record. L’abstention augmente de 3 points par rapport à 2008 (33,5%) et de 6 points par rapport à 2001 (30,6%). Sous la Ve République, dans les élections municipales antérieures à 2001, jamais le taux d’abstention n’a dépassé les 30% (de 21,1% à 27,2% de 1959 à 1989).

Cette abstention n’est pas uniforme selon les catégories de population. Le facteur influençant le plus la participation est l’âge. Selon les différents sondages réalisés le jour du vote, au moins un Français âgé de moins de 35 ans sur deux ne s’est pas rendu aux urnes pour le premier tour des élections municipales. A l’inverse, les plus âgés effectuent très massivement leur devoir citoyen : plus de huit Français âgés de plus de 65 ans sur dix ont voté pour élire leurs conseillers municipaux.

Autre fait malheureusement classique, les catégories modestes s’abstiennent davantage. La participation parmi les classes populaires est de 10 points inférieure à la moyenne. Ainsi, 46% des ouvriers et 44% des employés ne se sont pas déplacés à leur bureau de vote pour le premier tour des élections municipales. Ce taux baisse à 39% parmi les professions intermédiaires et à 33% parmi les cadres supérieurs.

 

La différence entre les sexes est également assez sensible. L’étude d’OpinionWay indique que l’abstention des femmes s’établirait à 41%, soit 10 points de plus que chez les hommes. L’étude de l’Ifop donne néanmoins un écart beaucoup plus réduit (36% contre 38%). Si la vérité se situe sans doute entre ces deux bornes, les femmes se sont davantage abstenues que les hommes.

Au-delà de ces différences sociodémographiques, l’abstention varie également selon la proximité partisane des électeurs. Ainsi, les sympathisants du Front national (36%), d’EELV (34%), du MoDem (33%) ou du Front de gauche (30%) se sont davantage abstenus. Ces résultats s’expliquent en partie par une présence des listes de ces partis plus faible sur le territoire. Ces partis étaient loin d’être représentés dans toutes les communes ce qui peut expliquer la moins forte participation des électeurs de ces mouvements politiques au global. Ceci n’empêche pas que dans les communes où des listes étaient présentes, la mobilisation de ces électorats a pu être très forte, notamment parmi l’électorat frontiste, ce que cachent ces chiffres généraux.

Les sympathisants des partis de droite ont plus participé que la moyenne (24% d’abstention seulement parmi les sympathisants UDI et 25% parmi ceux de l’UMP). Les sympathisants socialistes sont également dans ce cas et ont bien participé (21%), ce qui semble assez contradictoire avec les résultats décevants obtenus par les listes socialistes. Trois éléments doivent cependant être gardés à l’esprit : la forte présence de listes socialistes sur le territoire, la réduction du nombre de personnes se déclarant proches du Parti socialiste engendrée par l’insatisfaction à l’égard du gouvernement et le fait que ces personnes n’ont pas nécessairement voté pour une liste socialiste et ont pu apporter leur voix à d’autres composantes de la gauche notamment des « divers gauche » (songeons notamment à l’excellent score de Philippe Saurel, dissident socialiste, à Montpellier : 22,9% contre 25,2% le candidat socialiste officiel, Jean-Pierre Moure). Enfin, les listes des socialistes étaient souvent des listes d’union de plusieurs partis de gauche (avec EELV et le PC principalement), et la démobilisation des sympathisants de ces autres partis a également participé au mauvais score des socialistes au premier tour.

 

 

 

Références

Sondage OpinionWay pour le Figaro, réalisé par internet auprès d’un échantillon de 9415 personnes, représentatif  de la population française âgée de 18 ans et plus, résidant dans une commune de 1000 habitants ou plus et inscrite sur les listes électorales.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s