Dans les estimations des instituts pour les régionales, les plus fortes erreurs concernaient le FN

Cette année, pas moins de quatre instituts ont réalisé des estimations pour le premier tour des élections régionales : Ipsos pour France télévisions, Radio France et LCP / Public Sénat ; TNS Sofres pour TF1 et RTL ; OpinionWay pour BFMTV ; et l’Ifop pour iTELE, Paris Match et Sud Radio.

Leurs estimations au niveau national se révèlent très proches des résultats finaux.

Estimations des instituts au soir du premier tour des élections régionales comparées aux résultats réels
Estimations des instituts au soir du premier tour des élections régionales comparées aux résultats réels (cliquez pour agrandir)

Ipsos est l’institut qui a été le plus performant, et ceci, dès le début de la soirée. Dans son estimation de 20h, les plus forts écarts avec les résultats définitifs de l’élection ne dépassent pas 0,6 point. Ils sont, au maximum, de 0,57 point pour les listes PS et 0,53 pour le FN. Dans son estimation affinée, l’institut propose des estimations dont le plus fort écart avec les résultats finaux est de 0,35 point (listes divers gauche), alors que pour les listes de gauche et du FN, il passe sous 0,1 point.

Les autres instituts sont, à 20 heures, un peu plus éloignés de la réalité, notamment pour le score du FN. Ainsi, TNS Sofres, en indiquant que les listes FN atteignent quasiment 30% des suffrages (29,5%), surrévalue un peu la poussée frontiste (27,73 des voix au réel). L’erreur est identique pour OpinionWay. L’Ifop, qui indique que la barre des 30% est dépassée (30,6%) est encore moins proche des résultats finaux. Même les estimations affinées de cet institut surestiment toujours le FN (30%), alors que TNS Sofres, à 22h, revoit son estimation à la baisse (28,7%) et se rapproche donc de la réalité, avec un écart d’un point. Quant à OpinionWay, il réévalue encore sa surestimation à la hausse durant la soirée (29,8%).

Le score du FN est le seul pour lequel TNS Sofres a annoncé un écart significatif avec les résultats réels. OpinionWay est dans le même cas de figure, les écarts pour les autres listes restant très réduits, bien qu’un peu plus élevés que chez TNS.

L’Ifop a été l’institut le moins proche des chiffres finaux. Outre la plus forte erreur pour le FN, il a annoncé également les chiffres les plus éloignés pour les listes PS (0,73 point d’écart à 20h contre 0,57 pour Ipsos, 0,43 pour OpinionWay, 0,07 pour TNS Sofres) et pour les listes FDG et EELV, dont il n’a, en outre, pas présenté le détail, contrairement aux autres instituts.

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s