Municipales : les intentions de vote à Belfort


Tendance des sondages : incertain
(maire actuel : Étienne Butzbach, PS)

 

Le maire de Belfort, Étienne Butzbach, qui a pris la succession de Jean-Pierre Chevènement, n’est pas assuré d’être réélu. La droite peut légitimement espérer conquérir la ville.

 

Le sondage réalisé par BVA début mars montre qu’au premier tour, la liste du maire sortant, soutenue par les socialistes, EELV et le PRG, arrive en deuxième position avec 23% des intentions de vote. Elle est devancée par la liste de Damien Meslot (UMP – résistance citoyenne – génération écologie), qui en recueille 27%. La liste centriste de Christophe Grudler, adoubée par le MoDem et l’UDI, arrive en troisième position avec 19% des intentions de vote. Cette liste pourrait donc choisir de se maintenir de manière indépendante au second tour.

La qualification du Front national au second tour n’est pas assurée. La liste de Marc Archambault recueille 9% des intentions de vote, un score faible au regard des 19% obtenus par Marine Le Pen à l’élection présidentielle à Belfort. La possibilité que le Front national passe la barre des 10% existe bel et bien alors qu’il reste quelques jours de campagne et que le résultat de ce sondage est soumis à une marge d’erreur d’environ 2 points.

Lire la suite

Publicités