L’évolution des intentions de vote pour les élections européennes

A moins d’une semaine du scrutin européen en France, les instituts de sondage publient de multiples enquêtes d’intentions de vote. Outre les études ponctuelles, deux instituts publient des intentions de vote en « rolling », c’est-à-dire des enquêtes en continu, publiées quotidiennement (l’Ifop depuis le 10 avril et Ipsos depuis le 14 juin). Chaque jour, un tiers de l’échantillon est renouvelé et les chiffres quotidiens prennent en compte la moyenne des trois derniers jours.

Si l’on regarde les données de toutes ces enquêtes, voici l’évolution des intentions de vote pour les élections européennes en France (nous n’avons pas pris en compte les études réalisées avant le 1er janvier 2014) (cliquez sur l’image pour agrandir) :

L'évolution des sondages d'intentions de vote pour les élections européennes en France
L’évolution des sondages d’intentions de vote pour les élections européennes en France

 

Ce graphique montre que les instituts donnent des tendances comparables pour ce scrutin Lire la suite

Publicités

Les intentions de vote aux élections municipales pour le second tour

 

Neuf sondages d’intentions de vote ont été publiés dans l’entre-deux-tours des élections municipales. Leurs résultats détaillés sont disponibles ci-dessous. Ces études doivent naturellement être lues avec toutes les précautions d’usage.

Béziers
La Rochelle
Limoges
Montpellier
Paris 14e arrondissement
Perpignan
Strasbourg
Toulouse

Lire la suite

Elections européennes : l’UMP et le FN toujours en tête dans les sondages

 

Réalisé du 7 au 11 mars 2014, un sondage OpinionWay pour les élections européennes de mai prochain confirme les tendances déjà observées dans les précédentes études.

L’UMP et le Front national apparaissent pour l’heure en tête dans les intentions de vote, au coude-à-coude (respectivement 22% et 21%). Le parti socialiste, en troisième position, est assez nettement distancé (17%) et renoue avec son faible score de 2009. Ces résultats sont cohérents avec ceux des précédents sondages (3 de l’Ifop et 1 d’OpinionWay) comme le montre leur moyenne :

2014-03 - Moyenne IV européennes

Dans cette dernière étude, la quatrième position est disputée entre les centristes (MoDem-UDI 9%), le Front de gauche (9%) et bien qu’ils semblent un peu en retrait, EELV (7%). Les centristes et écologistes reculent, certainement du fait de l’introduction de nouvelles listes dans l’étude. Pour la première fois, sont testés différents mouvements ambitionnant de se présenter aux élections européennes, mais ceux-ci recueillent des scores pour l’instant marginaux : Lire la suite

Les intentions de vote aux élections municipales

Mis à jour : 21 mars 2014
 

Vous retrouverez ici toutes les études d’intentions de vote menées dans l’optique des élections municipales de 2014 par les différents instituts de sondage. 158 études publiées sont répertoriées. Celles-ci doivent naturellement être lues avec toutes les précautions d’usage.

Carte France villes
Résultats des sondages d’intentions de vote pour les élections municipales de 2014

Plusieurs villes peuvent basculer à l’issue des élections. L’ensemble des villes où ont été réalisées des études sont listées ci-dessous par ordre alphabétique. Lire la suite

Elections européennes : un sondage OpinionWay donne l’UMP en tête des intentions de vote

Après trois sondages de l’Ifop, OpinionWay vient de publier sa première enquête d’intentions de vote pour les élections européennes. Si les résultats ne sont pas fondamentalement différents des études de l’Ifop, le sondage d’OpionWay permet néanmoins d’apporter quelques nuances.

Le FN et l’UMP en tête des intentions de vote

Dans cette enquête, c’est l’UMP qui arrive en tête des intentions de vote avec 22% et non pas le Front national, comme dans toutes les études réalisées par l’Ifop. L’UMP devance donc le parti de Marine Le Pen, qui attire 20% des électeurs selon cette étude. L’écart entre l’UMP et le FN reste néanmoins compris dans la marge d’erreur du sondage. ce qui signifie qu’il pourrait être en tête dans l’opinion à l’heure actuelle. La conclusion à tirer de cette nouvelle enquête est que l’UMP et le Front national sont aujourd’hui au coude-à-coude dans l’optique du scrutin européen. En moyenne, ils recueillent tous les deux 22% d’intentions de vote (cf. tableau infra). Lire la suite

Note de lecture pour les sondages d’intentions de vote

Les sondages d’intentions de vote réalisés à l’occasion des municipales présentés sur ce site sont réalisés par des instituts qui respectent les principes déontologiques de la profession. Ils sont effectués auprès d’échantillons représentatifs et leurs résultats sont donc extrapolables à l’ensemble de la population municipale considérée. Néanmoins, comme pour tout sondage, des précautions de lecture existent, tenant principalement à la marge d’erreur et à la date de réalisation de l’enquête. En outre, nous ne devons pas perdre d’esprit que des écueils méthodologiques persistent, notamment concernant l’estimation de la participation. Si les instituts les connaissent et tentent de les appréhender, des erreurs d’appréciation ne sont pas impossibles.

Lire la suite

Municipales : les intentions de vote à Avignon

Mis à jour  : 8 mars 2014
 
 
Tendance des sondages : victoire de la gauche
(maire actuel : Marie-Josée Roig, UMP)

 

Les trois sondages menés à Avignon, l’un par l’Ifop mi-janvier, le deuxième par BVA fin février et le dernier par l’Ifop début mars, montrent que la ville devrait basculer à gauche suite à l’élection municipale de 2014 du fait d’une triangulaire avec le Front national.

Au premier tour, la liste de gauche de Cécile Helle, qui unit le PS et Europe Ecologie les Verts, recueille de 28% à 30% des intentions de vote dans ces trois études, soit un peu plus que la somme des scores de 2008 des listes PS et verte (21% et 5%). Elle arrive donc en tête en premier tour, mais pourrait être devancée par la liste du Front national conduite par Philippe Lottiaux, qu’elle ne devance, dans la dernière étude, que de deux points, soit un écart compris dans la marge d’erreur du sondage.  Lire la suite

Municipales : les intentions de vote à Marseille

(Mis à jour : 19 mars 2014)

Tendance des sondages : incertain
(maire actuel : Jean-Claude Gaudin, UMP)

 

Quinze sondages publiés ont été réalisés dans la cité phocéenne en vue du prochain scrutin municipal. La deuxième ville de France constitue un enjeu fort de ces élections puisqu’elle apparaît comme la seule très grande ville à pouvoir basculer à gauche. Le maire actuel, Jean-Claude Gaudin (UMP), semble en effet susceptible de laisser sa place, mais le scrutin s’avère très incertain.

Notons en premier lieu que certains sondages ont été effectués sur l’ensemble de la ville. Or, l’élection se joue par secteur. Si les sondages effectués sur l’ensemble de Marseille sont naturellement instructifs sur le rapport de force, ils ne permettent pas de désigner un vainqueur, déterminé par le nombre de sièges de conseillers municipaux conquis. Ce mode de scrutin implique que le vainqueur en voix n’est pas forcément vainqueur en sièges.

Par ailleurs, six sondages ont  été conduits dans le IIIe secteur, certainement le plus susceptible de « faire » l’élection : son basculement à gauche devrait permettre à Patrick Mennucci de conquérir la mairie. Ce basculement, s’il n’est pas garanti, est loin d’être impossible comme le montrent ces études. En revanche, les enquêtes montrent que le premier et le sixième secteur devraient ne pas changer de majorité.

Lire la suite

Municipales : les intentions de vote à Paris

Mis à jour : 21 mars 2014
 
Tendance des sondages : victoire de la gauche
(maire actuel : Bertrand Delanoë, PS)

 

Depuis que l’offre politique s’est stabilisée à Paris, dix-huit sondages ont été réalisés dans la capitale. Huit portent sur l’ensemble de la ville et dix ont été conduits dans des arrondissements en particulier (5e, 7e, 12e, 14e et 15e).

Les sondages sur l’ensemble de la ville nous permettent de connaître le rapport de force à Paris. Cependant, comme à Marseille ou à Lyon, dans la capitale, le scrutin ne se joue pas au niveau de l’ensemble de la commune. La mairie parisienne se gagne arrondissement par arrondissement et la liste ayant obtenu le plus de conseillers de Paris dans les différents arrondissements peut faire élire son candidat au poste de maire. A Paris, le vainqueur en sièges de conseillers n’est pas forcément le vainqueur en voix sur l’ensemble de la ville. Ainsi, les sondages sur l’ensemble de Paris ne permettent pas de connaître le vainqueur, ils ne sont néanmoins pas exempts d’enseignements.

Lire la suite

Les intentions de vote pour les élections européennes de 2014 : le FN en tête

Les élections européennes auront lieu en France le 25 mai prochain. Elles constituent traditionnellement le scrutin le moins mobilisateur dans notre pays. En 2009, lors des précédentes élections, seul 40% du corps électoral s’était rendu aux urnes.

L’Ifop a déjà effectué trois sondages dans l’optique de ce scrutin. Celui-ci n’ayant lieu que dans plusieurs mois et les partis n’ayant pour l’instant pas développé leurs positions et programmes, ces sondages doivent être considérés avec prudence. Etat des lieux du rapport de force actuel, les résultats pourront très largement évoluer jusqu’au jour du scrutin. Nous pouvons néanmoins tirer plusieurs enseignements de ces études.

Graphique intentions de vote 2014 Lire la suite