Municipales : les intentions de vote à Saint-Denis


Tendance des sondages : victoire de la gauche
(maire actuel : Didier Paillard, PCF)

 

Saint-Denis est une ville profondément ancrée à gauche. Comme pour d’autres villes de Seine-Saint-Denis, l’enjeu de l’élection n’est pas de savoir si la gauche ou la droite l’emportera, mais si les communistes pourront conserver cette commune convoitée par les socialistes.

Le sondage effectué par PollingVox du 7 au 10 mars 2014 montre une nette avance du maire sortant communiste, Didier Paillard, sur les socialistes au premier tour. Sa liste, soutenue par le Front de gauche, le MRC et Europe Ecologie les Verts obtient 44% des intentions de vote, soit 10 points de plus que la liste PS du député Mathieu Hanotin (34%). Distancés, les socialistes augmenteraient cependant nettement leur score par rapport à 2008 (22,6% pour la liste socialiste de Georges Sali). Lire la suite

Publicités

Municipales : les intentions de vote à Saint-Dié-des-Vosges


Tendance des sondages : incertain
(maire actuel : Christian Pierret, PS)

 

La décision de Christian Pierret de ne pas briguer un nouveau mandat à la mairie de Saint-Dié conduit à un scrutin particulièrement incertain. La droite devrait l’emporter, sauf si la gauche décide de se ranger derrière Serge Vincent.

 

Au premier tour, la liste de droite conduite par David Valence et soutenue par l’UDI et l’UMP arrive en tête des intentions de vote (30%) selon le sondage BVA réalisé dans la ville début mars. La deuxième position est disputée par Serge Vincent, ancien adjoint du maire, qui, avec 26% des intentions de vote, gagne 10 points par rapport à son score de 2008, et par la candidate officielle du PS, Véronique Kher, qui recueille 25% des intentions de vote, loin des 43% de 2008 pour la liste de Christian Pierret. Lire la suite

Municipales : les intentions de vote à Brive-la-Gaillarde


Tendance des sondages : incertain
(maire actuel : Philippe Nauche, PS)

 

Conquise par la gauche en 2008, Brive-la-Gaillarde pourrait repasser à droite lors du scrutin des 23 et 30 mars prochain. Le maire sortant, Philippe Nauche (PS) ne part pas favori.

 

Le sondage Ipsos réalisé début mars montre que, au premier tour, la liste du maire sortant, regroupant le Parti socialiste, le Parti communiste et le MoDem, avec 37% des intentions de vote, est légèrement devancée par celle de Frédéric Soulier (UMP-UDI), qui en obtient 40%. L’écart entre les deux listes reste néanmoins réduit et compris dans la marge d’erreur.

La liste de Bernard Murat (divers droite) obtient 16% des intentions de vote et apparaît donc en mesure de concourir au second tour. Lire la suite

Municipales : les intentions de vote à Albertville


Tendance des sondages : incertain
(maire actuel : Philippe Masure, PS)

 

Conquise à une courte majorité par la gauche en 2008 (51% des voix contre 49%), Albertville pourrait revenir à droite lors du prochain scrutin municipal. Celui-ci y apparaît très indécis.

 

Le sondage réalisé par BVA dans la ville début mars montre qu’au premier tour, la liste de Martine Berthet (UMP), avec 34% des intentions de vote, devance la liste de Noëlle Aznar-Molliex (PS-EELV) (30% des intentions de vote).

Lire la suite

Municipales : les intentions de vote à Chambéry


Tendance des sondages : incertain
(maire actuelle : Bernadette Laclais, PS)

 

A gauche depuis 25 ans, la ville de Chambéry apparaît particulièrement incertaine dans le cadre du prochain scrutin municipal. La réélection de la maire sortante, Bernardette Laclais, n’est en effet pas acquise. Si elle semble disposer d’un léger avantage, la ville pourrait basculer à droite selon les résultats du sondage BVA effectué début mars.

Ce sondage indique que, au premier tour, la liste d’union entre le PS, EELV et le PRG conduite par la maire sortante est à quasi-égalité avec celle de droite. La liste de Bernardette Laclais obtient 44% des intentions de vote et celle de Michel Dantin pour l’UMP et l’UDI 45%. L’ordre d’arrivée des deux listes apparaît, à l’heure actuelle, particulièrement indécis. Ainsi, contrairement à 2008, où elle avait été élue dès le premier tour avec 50,1% des voix, Bernadette Laclais devra affronter un second tour. La liste UMP progresse significativement par rapport au dernier scrutin municipal (+5 points).

Lire la suite

Municipales : les intentions de vote à Dieppe


Tendance des sondages : victoire de la gauche
(maire actuel : Sébastien Jumel, PCF)

 

L’actuel maire de Dieppe, Sébastien Jumel (PCF) se représente pour un second mandat à la tête de la ville. Le sondage réalisé par Ipsos début mars montre que celui-ci devrait être réélu.

 

La liste conduite par le maire sortant, et soutenue par le Front de gauche et Europe Ecologie les Verts, arrive largement en tête au premier tour, avec 44% des intentions de vote. Sébastien Jumel ne sera donc pas élu au premier tour, comme en 2008, où la gauche unie (PCF-PS-Verts) avait obtenu 56% des voix. Ceci s’explique par la présence de la liste de Bernard Brébion (divers gauche), qui recueille 18% des intentions de vote et pourra donc se maintenir au second tour.

La liste de droite (UMP-UDI) conduite par André Gautier arrive en deuxième position du premier tour, avec 28% des intentions de vote. La droite recule nettement par rapport à 2008 où elle avait obtenu 41% des voix. Cependant, à l’époque, la liste de l’UMP était seule à droite. A la différence du précédent scrutin, une liste du Front national sera présente le 23 mars prochain. Celle-ci, conduite par Stéphane Mauger obtient 9% des intentions de vote dans le sondage d’Ipsos, ce qui signifie que le Front national pourrait parvenir à se maintenir au second tour. La marge d’erreur du sondage ne permet en effet pas de savoir si ce score ne passe pas la barre des 10%.

Lire la suite

Municipales : les intentions de vote à Thonon-les-Bains


Tendance des sondages : victoire de la droite
(maire actuel : Jean Denais, UMP)

 

Maire de Thonon-les-Bains depuis 1995, Jean Denais (UMP) devrait remporter le prochain scrutin municipal.

 

Le sondage réalisé par BVA entre les 7 et 12 mars mars montre que sa liste est nettement en tête au premier tour (38% des intentions de vote soit 2 points de plus que son score de 2008). En deuxième position, l’autre liste de droite, celle conduite par Christophe Arminjon recueille 24% des intentions de vote (-5 points par rapport à 2008).

La gauche est divisée au premier tour : la liste socialiste conduite par Georges Constantin est la mieux placée à gauche, avec 19% des intentions de vote. La liste de Guillaume Vaucouleur, pour le Front de gauche, réalise un très bon score (12% des intentions de vote). Les écologistes d’EELV ferment la marche à gauche avec 6%.

Lire la suite

Municipales : les intentions de vote à Gap


Tendance des sondages : victoire de la droite
(maire actuel : Roger Didier, divers droite)

 

Roger Didier devrait être élu pour un second mandat à la mairie de Gap d’après les résultats du sondage BVA réalisé début mars.

Au premier tour, la liste du maire sortant (UMP) recueille 48% des intentions de vote et frôle donc la majorité absolue. Avec la marge d’erreur, il est possible que le score de Roger Didier soit en fait supérieur à 50% et donc que le maire soit réélu dès le premier tour.

La liste de Bernard Jaussaud (PS-PRG-PC) arrive en deuxième position. Lire la suite

Municipales : les intentions de vote à Dax


Tendance des sondages : incertain
(maire actuel : Gabriel Bellocq, PS)

 

Gabriel Bellocq (PS), élu à la mairie de Dax en 2008, n’est pas assuré de garder son siège à l’issue des élections municipales des 23 et 30 mars prochains.

 

Le sondage réalisé par l’Ifop début mars lui donne une légère avance au premier tour. Sa liste composée de socialistes et de communistes recueille 43% des intentions de vote contre 40% à son principal adversaire, Jean-Pierre Bastiat (divers droite). L’écart est néanmoins compris dans la marge d’erreur et l’ordre d’arrivée au premier tour reste donc incertain.

La liste frontiste conduite par Christophe Bardin pourrait se maintenir au second tour. Lire la suite

Municipales : les intentions de vote à Bayonne


Tendance des sondages : incertain
(maire actuel : Jean Grenet, UMP)

 

La succession de la dynastie Grenet s’annonce incertaine à Bayonne. Jean Grenet, actuel maire de la ville (UMP), depuis 1995, avait succédé à son père Henri Grenet, qui avait été élu pour la première fois en 1959. Aujourd’hui, alors que Jean Grenet laisse sa place, la mairie est susceptible de basculer à gauche comme le montre un sondage Ifop réalisé début mars.

Au premier tour, la liste de d’union de la gauche regroupant PS, PC, PRG et EELV, conduite par Henri Etcheto recueille 41% des intentions de vote. La liste UDI-UMP-MoDem-Parti national basque de Jean-René Etchergaray arrive 10 points derrière, avec 31% des intentions de vote. La droite se présente en effet divisée, la liste de Sylvie Durruty (divers droite) recueillant 14% des intentions de vote.

Lire la suite