Les Français divisés sur l’interdiction des spectacles de Dieudonné


La volonté de Manuel Valls d’interdire les spectacles de Dieudonné a donné lieu à un face-à-face médiatique ces derniers jours entre le ministre de l’Intérieur et l’humoriste. Cette affaire suscite des réactions passionnelles, du côté des fans de Dieudonné, mais également de ceux qui veulent défendre les valeurs de la République face à des propos antisémites. Ce débat ramène également sur le devant de la scène la question de la liberté d’expression et de ses limites, comme l’avait fait avant elle celle des caricatures de Mahomet. Que pensent les Français de ce débat ?

 

Dieudonné, un personnage qui fait la quasi-unanimité contre lui

Les nombreux sondages réalisés ces derniers jours montrent que Dieudonné est une personnalité largement contestée : seuls de 14% (Harris interactive [1] et BVA [2]) à 16% des Français (Ifop [3]) déclarent en avoir une bonne opinion, le reste ne le connaissant pas ou en ayant une mauvaise opinion. Ce désamour va jusqu’au rejet : dans ces différentes enquêtes, de 4 à 5 Français sur 10 déclarent même avoir une « très mauvaise opinion » de Dieudonné, un niveau très important, qui n’est relevé qu’auprès d’un faible nombre de personnalités, très controversées.

En outre, le caractère antisémite de ses propos est largement reconnu : selon l’étude Harris interactive, 78% des Français déclarent avoir le sentiment que les propos tenus par Dieudonné dans le cadre de ses spectacles et autres interventions publiques sont antisémites (contre 18% pensant l’inverse et 4% ne se prononçant pas) et 68% les qualifient de dangereux (contre 28% et 4% des répondants qui ne se prononcent pas). Enfin, seuls 21% des Français estiment que les discours de Dieudonné sont drôles, tandis que 75% considèrent que ce n’est pas le cas (4% ne se prononçant pas).

Lire la suite